Marie Christine Morat le 23 juin 2021, le 23/06/2021 - 05:43
J ai suivi le module création de kamishibai.
Isabelle a su me transmettre des techniques nécessaires avec beaucoup de patience et de competence.J ai pu ainsi dépasser ma crainte de ne " pas savoir faire".Sa bienveillance et son attention ont contribué à ce climat de confiance nécessaire à cet apprentissage.Enfin elle a constamment stimulé ma propre créativité.Ces deux jours ont ouvert pour moi une nouvelle route dans mon parcours de conteuse .Merci Isabelle!
alexandra FOURNIER, le 06/07/2022 - 13:24
J'ai eu l'énorme plaisir de faire la formation Kamishibaï avec Isabelle.

Bien plus qu'une simple formation, celle-ci s'est avérée être une vraie psychanalyse. Le conte que j'ai créé avec ses merveilleux conseils et techniques, est un vrai conte initiatique. Qui l'aurait cru ?

J'ai gagné en confiance en moi. J'ai réalisé la créativité qui est en moi et mes capacités à dessiner...

Isabelle est une vraie amie pour moi à ce jour. Une rencontre d'âme.

C'est une ouvreuse de portes et pas que du kamishibaï.
Elle sait ouvrir les portes de votre âme créative.
Et elle sait relier les personnes entre elles.

C'est le mandala qui nous a réunis, et j'en suis très heureuse.

Meric à toi Isabelle de ce que tu m'as appris, de ce que tu as révélé et de ce que tu es.

Alexandra - Alex LUMI
LANG Chantal, le 25/11/2022 - 23:45
Il y aurait beaucoup à dire car j’ai découvert le kamishibaï lors d’une première présentation dans l’enceinte de l’église Ste Étienne, je crois avec Isabelle et Richard Gossin.Une approche qui m’a fasciné et interpellé.Ensuite je me suis formée en 2021 sur plusieurs modules au kamishibai tant au dessin,aux contes avec ce support et à la richesse de ces rencontres,échanges et partage de repas conviviaux.
Isabelle est une personne intuitive et sensible aux gens,elle est à l’écoute des gens et en perçoit leur fragilité leur besoin d’accompagnement.
Nous avons expérimenté aussi une approche du clown qui habite en chacun de nous.Et le temps parfois me manque même si l’envie reste présente de me former au mandala.
Je me dis aujourd'hui que si cela ne se fait pas jusque là c’est que ce n’est pas encore le bon moment c’est tout.
Merci pour la personne que tu es et que nos chemins un jour se sont rencontrés.


Ajouter un commentaire